Une vocation précoce qui est née chez les frères des écoles chrétiennes

Le 29 novembre 2009La Voix du Nord édition d’Hazebrouck

Une vocation précoce qui est née chez les frères des écoles chrétiennes

L’abbaye du mont des Cats connaît depuis quelques jours une situation inédite : elle n’a plus un père abbé mais un supérieur. Le frère Jacques Delesalle vient de prendre la succession de dom Guillaume Jedrzejczak. Rencontre avec ce moine âgé de 60 ans qui est membre de la communauté du mont des Cats depuis le 3 octobre 1972.

Dans ce lieu de silence et de réflexion qu’est l’abbaye du mont des Cats, le frère Jacques semble être au diapason. Il émane de cet homme une douce sérénité qui explique peut-être pourquoi le choix s’est porté sur lui en lui confiant la direction de la communauté. Ce n’est pas la première fois chez des moines trappistes qu’un supérieur est nommé plutôt que d’élire un nouveau père abbé. Mais c’est inédit au mont des Cats.

(suite…)



Deux fois prieur avant d’être supérieur

Le 29 novembre 2009La Voix du Nord édition d’Hazebrouck

Deux fois prieur avant d’être supérieur

Le frère Jacques Delesalle a occupé par deux fois des fonctions de prieur …

avant d’être maintenant nommé supérieur de l’abbaye du mont des Cats.

La première fois, c’était en décembre 1991. Le prieur est en quelque sorte l’adjoint du père abbé, qui le nomme et le révoque selon son choix.

Le frère Jacques avait été nommé par dom André Louf et a conservé cette fonction pendant un an quand dom Guillaume est devenu le nouveau père abbé.

(suite…)



Téléthon 2009

Le 25 novembre 2009 - Indicateur 2009

Téléthon 2009

Samedi 5 décembre À chacun son activité préférée : de 10 h à 16 h (non-stop) : paintball au stade de foot, activité à découvrir, 7 E/partie ; après-midi : visite du musée au profit du téléthon ; 13 h 30 : départ de la randonnée pédestre avec le foyer rural (5 ou 12 km) ; 14 h : départ salle des fêtes de la course « Courir au Mont-des-Cats » avec arrivée triomphale vers 16 h salle des fêtes de Méteren ; 13 h 30 à 17 h : activités pour tous salle des fêtes de Godewaervelde, ballons messagers du téléthon, jeu de boules flamandes, jeu du javelot, promenades en poney, jeux de société pour les petits (et les grands) : pêche à la ligne, roue de la fortune, récupération des anciens téléphones portables, fabrication d’une banderole géante ; 16 h : arrivée de Saint-Nicolas et photo de groupe avec un maximum de personnes « Tous en jaune pour le téléthon » ; 16 h 30-17 h : arrivée des courageux marcheurs, lâcher des ballons téléthon, démonstration de Top Dance, goûter et crêpes pour tous ; 17 h 30 à 18 h 30 : dictée de Saint-Nicolas ; à partir de 19 h 30 : repas flamand convivial (sur réservation uniquement) avec karaoké : potjevlesch-frites pour les adultes, jambon-frites pour les enfants, gâteaux au choix pour le dessert.



«Monsieur Pin’s» était présent à la bourse multi-collections

Le 19 novembre 2009 - La Voix du Nord édition d’Hazebrouck

«Monsieur Pin’s» était présent à la bourse multi-collections

Dimanche était organisée à l’initiative de Marisabel Valdes et de Pierre-Jean Mansencal …

de Poperinge une bourse multi-collections à la salle des fêtes.

Parmi les soixante-cinq tables, on ne peut que remarquer ce monsieur au chapeau et à la veste criblés de pin’s. Il se tient derrière un étal rempli de ces petites breloques et accueille les gens avides de trouver une pièce. Pas si simple puisqu’il en expose 5 000, mais ce ne sont que celles qu’il a en double car en réalité, il en possède environ 50 000.

La passion de la collection s’est emparée de ce bonhomme de 79 ans quand il n’était âgé que de 8 ans. À cette époque, il achète des insignes simplement parce qu’il trouve cela joli. Petit à petit, sa collection grossit jusqu’à atteindre 3 000 pièces. Cinquante ans se sont écoulés et le collectionneur découvre les pin’s. Il se rend alors compte qu’il a fait « un bon placement » puisque lorsqu’il revend un insigne, il peut se procurer dix pin’s. Il débute ainsi sa nouvelle collection avec environ 30 000 pièces.

Depuis, Roger Mille, adhérent du Pin’s club Flandres-Artois de Marcq-en-Barooeul, écume les foires aux collections pour faire des échanges et surtout faire des rencontres.



Lutter des deux côtés de la frontière contre l’érosion des sols dans les monts

Le 19 novembre 2009La Voix du Nord édition d’Hazebrouck

Lutter des deux côtés de la frontière contre l’érosion des sols dans les monts

Elles sont trois, comme les rois mages qui vont bientôt sillonner les monts de Flandre pour perpétuer la tradition de Noël. Mais ce sont trois femmes et elles ont pris leur bâton de pèlerin pour monter un projet transfrontalier afin de lutter contre l’érosion des sols et le ruissellement des eaux dans les monts de Flandre.

Hier après-midi à la salle des fêtes de Godewaersvelde et aujourd’hui à Boeschèpe (lire par ailleurs), Aurélie Danion, pour la chambre d’agriculture du Nord, Valérie Lorenski, pour l’Union des syndicats d’assainissement du Nord (USAN), et Sofie Claerhoet, pour PROCLAM, organisme belge de la province flamande, partent à la rencontre des agriculteurs des monts de Flandre. Elles veulent les convaincre de rejoindre un programme transfrontalier visant à lutter contre l’érosion des sols et aussi contre les inondations. Baptisé SEDIMENT, il s’inscrit dans le programme européen Interreg.

(suite…)



123

vlad6bathory |
laurinda |
brest2008terresetmersdebret... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | syndicalisme
| LA GRIPPE PORCINE
| Kevin Long Production